Entrez votre pseudo et votre mot de passe.

J'ai oublié mon mot de passe

Identifiez vous
576007-484444821566439-433302011-n-11853.jpg


J'ai perdu trois heures à me graisser les joues, me mascarer les yeux, une heure et demi à me mirer, dans mon reflet, trois jours pour écrire cette bêtise et trois ans dans la cage de Marcel Marceau, plus quinze pour comprendre que blanc c'est noir et que noir, ne n'est pas rouge et que le soleil d'Italie peut même sourire au bistrot:"Le soleil d'Austerlitz" boulevard de l'Hôpital. S'il y a une chance pour que je me montre à vous, comme ça, ouvertement, encore pas si mal, en botte(s) d'Italie....alors ouvrez les yeux...qui sait, après ce que vous verrez, vous ne voudrez plus les fermer.